Mercredi 15 juin : Bera à Canelli - Asti

Publié le par JOJO

alessandra nous reçoit chez elle.
16 ha en bio. Les vignobles sont situés en haute colline, à cheval sur le coteau Serra Masio, dont la pente est entre 50% et 70%. L'Exposition est orientée Est-Ouest; le terrain marneaux est très calcaire.
Le bio s'est imposé logiquement depuis trois générations depuis 1964.
DSC01812.jpgDSC01807.jpg

Arsece 2009 : mise en bouteille en octobre : sauvignon trés récent   Depuis 2004, cortese, arnese, favorita : les nez muscate légèrement, la bouche est fruitée avec un côté confit, toujours ce léger perlant très agréable. Beaucoup de maturité. La finale est acidulé sur une légère amertume qui fait que l' on retend le verre.un vin blanc très original sur la fraicheur apportée par la salinité. La minéralité est dûe au terroir.

Dolcetto Monferratto 2009 : 15 jours de macération : 14.85° naturel. Griottes kirschs,ou plutôt cerises amarena, nez de vin chaud épice canelle. Le nez est trés chaleureux. 20 hecto ha, en surmaturation. La sensation en bouche est aérienne, le vigneron compare cette cuvée a un cariante de chez richaud, j enlèverai la lourdeur. Finale épicée et texture souple. Encore un vin trés original. 3800 bte contre 6000 sur un millésime normal

DSC01819.jpgDSC01809.jpg
Barbera leverlane : traditionnelle pétillante 2009 : nez de fruits noirs acidulés, légèrement poivré et acidulé. Beaucoup de fraicheur par la minéralité et salinité. Il reste 5 a 6 gr de sucre a la mise en bouteille. La mise en bte date de 6 mois. Les fermentations en bte se terminent en automne. 
Garde sur lies 12 a 18 mois, macération de 20 j a 1 mois. 2 remontages par jour. En béton.

Barbera d'Asti Ronco Malo 2009 : 6000 btes. Nez fruits rouges acidulés. Mise fin mars mais il faut attendre 6 mois en bte. C est juteux de fruits, croquant acidulé. La finale est surprenante de longueur, la minéralité est encore présente. 18 mois béton sans soutirage jusq en janvier. Mise en bte en mars.

DSC01821.JPGDSC01816.jpg

Encore un grand merci à Allessandra, Gian-Luidgi son frère, au Papa et la Mama pour ce délicieux accueil et à ce délicieux repas partagé en toute simplicité. Ah...quel sens de l'accueil ces italiens....on a beaucoup à apprendre.

Commenter cet article